Probec - entretien ménager
Boston Pizza

Chaussures Pop

Article paru le 15 mars 2012

CÔTÉ-RECO est une entreprise familiale canadienne oeuvrant dans le domaine de la distribution et de l’importation de produits de la chaussure à travers tout le Canada depuis plus de 75 ans. Leurs produits d’importation proviennent des principaux pays reconnus dans la fabrication de chaussure, soit l’Italie, le Brésil, le Mexique, la Chine, etc. Au Québec, CÔTÉ-RECO possède la bannière Chaussures Pop dont le succès est phénoménal, notamment grâce à la vaste expérience de CÔTÉ-RECO en commercialisation de la chaussure familiale, ce qui représente un atout majeur pour tout entrepreneur intéressé par ce champ d’activité.



J’ai voulu, à l’occasion de ce MAGAZINE, interviewer un de leur franchisé à succès. J’ai eu le plaisir de parler à monsieur Guy Fortin et à madame Francine Fortin. Couple dans la vie, les Fortin sont également franchisés-partenaires du magasin Chaussures Pop à Beloeil.



M. Fortin bonjour et merci de bien vouloir nous accorder un peu de votre temps et surtout de partager votre expérience d’affaires avec nos lecteurs:



Q. Aviez - vous de l’expérience en affaires avant d’acquérir une franchise?

Bref, parlez - moi un peu de vous, personnellement et professionnellement.



R. J’ai travaillé 24 ans pour une chaîne spécialisée dans la vente de chaussures très connue au Québec, en franchissant tous les échelons, de simple commis à superviseur. Maintenant ça fait 17 ans que je suis avec Chaussures Pop. Notre premier magasin était à Mont-Saint-Hilaire, mais après 3 ans, nous avons déménagé notre commerce à Beloeil.



C’était un endroit plus grand et plus central pour les achats des gens dans la région. Après 10 ans, nous avons déménagé de nouveau, en 2007, toujours à Beloeil, car nous avions besoin encore d’un plus grand local. Avec 8000 pieds carrés, nous sommes maintenant bien installés! C’est d’ailleurs, à mon avis, une grandeur idéale pour tout magasin qui veut recevoir toutes les collections Chaussures Pop.



Chez le consommateur, c’est la femme qui est la clientèle cible. En ajoutant les enfants, ce marché représente plus de 70% de notre chiffre d’affaires. Toutefois, nous sommes un magasin pour toute la famille, incluant de belles collections pour les hommes. Nous offrons également des souliers qui répondent à tous les budgets (entre 39$, dans le cas de notre marque maison, et 120$, pour les marques d’importation).



Contrairement à nos concurrents, nous offrons autant les grandes marques que des produits maison. Souvent, nos produits maison sont fabriqués chez les mêmes fabricants, avec la même qualité que les grandes marques, mais nous les vendons à meilleur prix.



Q. Pourquoi une franchise Chaussures Pop?



R. Oui j’avais 24 ans d’expérience en chaussures, mais je n’avais pas d’expérience dans les achats. J’ai choisi Chaussures Pop parce qu’ils sont, entre autres, des leaders dans ce domaine.



Je peux donc me concentrer sur ma force : le service à la clientèle et l’administration quotidienne des affaires. Ma femme s’occupe de la mise en marché et du design des murs. Mon gérant, quant à lui, s’occupe de la réception des stocks, des changements, de la mise en marché et de la présentation visuelle des produits sur le plancher.



Q. Décrivez-nous le franchiseur.



R. Grâce à ses recherches et suivis dans différentes régions du monde, le franchiseur nous assure deux collections, toujours à la mode, par année : printemps et automne. Un commerçant seul ne pourrait pas se permettre cela dans son budget!



Nous avons un important pouvoir décisionnel et, en fonction des ventes du réseau, chaque magasin peut choisir ses produits. Cela est très important, car chaque magasin Chaussures Pop n’a pas les mêmes besoins et le franchiseur nous comprend très bien et en tient toujours compte. Si une année je ne vends pas un produit, par exemple, le franchiseur me permet de ne plus le vendre l’année suivante.



Il y a une vraie bonne chimie entre les franchisés et le franchiseur. Les redevances sont convenables, d’autant plus que le franchiseur offre énormément de services en retour. Il est également très efficace dans son travail.



Q. Que conseilleriez-vous à tout futur franchisé?



R. Il faut s’informer au maximum avant de se lancer en affaires, en posant toutes nos questions au franchiseur et en visitant des franchisés déjà en affaires. Aussi, le futur franchisé Chaussures Pop doit s’attendre à devoir travailler la fin de semaine, car cette période de la semaine représente 50% du chiffre d’affaires!

-30-

Pour connaître les options d’une franchise Chaussures Pop pour vous, aller à la section FRANCHISES ET OCCASIONS D'AFFAIRES À VENDRE de ce site.